window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-66863318-2');

Au 1er mars 2022, une évolution des tarifs des abonnements Microsoft 365 prendra effet, et, avec elle, de nouvelles modalités au niveau des durées d’engagement.

Annoncée en août dernier, l’augmentation des tarifs des licences Microsoft 365, qui se déroulera en deux phases, débutera en mars. Ces services cloud qui n’avaient pas connu d’augmentation au cours des dix dernières années ont pourtant beaucoup évolué et se sont enrichies de pléthores de fonctionnalités qui concernent tant la collaboration que la sécurité, ou encore l’intelligence artificielle.

Depuis l’introduction de Microsoft 365, nous avons ajouté 24 applications aux suites Microsoft Teams, Power Apps, Power BI, Power Automate, Stream, Planner, Visio, OneDrive, Yammer et Whiteboard — et avons publié plus de 1 400 nouvelles fonctionnalités et capacités dans trois domaines clés.

Quelles sont les nouveautés ? Quelles sont les licences concernées ? Que faire pour limiter l’impact de cette hausse sur ma structure ? Comment optimiser mes licences ?

On répond ici à toutes vos questions !

La grande nouveauté : les durées d’engagement

Avec ces évolutions tarifaires Microsoft et Office 365, il y a une nouveauté : la durée d’abonnement. Avant, il n’était possible de souscrire qu’à un engagement mensuel. Désormais, il sera possible de s’engager annuellement ou tri-annuellement.

Si l’abonnement mensuel offre beaucoup de flexibilité, il est cependant celui qui subira la plus forte hausse et deviendra donc le moins avantageux en termes de coûts. Il est aussi le plus vulnérable aux changements de tarifications Microsoft. Les formules annuelles et tri-annuelles voient, quant à elles, leurs prix figés durant la durée d’engagement, vous protégeant ainsi des possibles augmentations de prix pendant un an ou trois ans.

Concernant les conditions d’annulation ou de modification, vous disposez d’une fenêtre de 72h après votre commande pour effectuer vos démarches. Au-delà, vous ne pourrez ni annuler, ni revoir à la baisse votre nombre de licences ou votre type d’abonnement. Votre CSP (Cloud Solution Provider ou Fournisseur de solutions Cloud) et vous-même serez facturés pour la durée totale de la souscription.

En revanche, vous pourrez, durant toute la durée de votre engagement, augmenter votre offre, pour tous·tes vos utilisateur·ices ou seulement une partie.

Autre information, les souscriptions ne pouvant être arrêtées avant leur terme, vous vous engagez aussi auprès de votre CSP lors de votre souscription, pour un ou trois ans, selon votre choix.

Votre tableau récapitulatif :

Mensuel Annuel Tri-annuel
Durée d’engagement 1 mois 1 an 3 ans
Tarification et variations

Prix non figés

Prix figés pour 1 an Prix figés pour 3 ans,
(au prix de l’engagement annuel)
Conditions d’annulation Possible tous les mois Dans un délai de 72h après votre commande Dans un délai de 72h après votre commande
Conditions d’évolution de votre formule Modification de votre abonnement possible tous les mois Les quantités ne peuvent être modifiées qu’à la hausse Les quantités ne peuvent être modifiées qu’à la hausse
Engagement auprès de votre partenaire CSP 1 mois 1 an 3 ans

Le cœur du sujet : l’augmentation des prix à terme

Au 1er mars, l’engagement annuel ou tri-annuel subira une hausse, entre 8,5% et 25%. L’exception à cette règle, les licences Business Standard, qui restent stables à 10,50 €HT.

En ce qui concerne l’engagement mensuel, la hausse se situe entre 20% et 50%, selon le type de licence, l’engagement annuel ou tri-annuel devenant alors plus avantageux.

Engagement 1 mois Engagement 1 an ou 3 ans
Plan Prix public actuel HT Nouveau prix HT Évolution Nouveau prix HT Évolution
Pour les licences de type Enterprise
O365 E1 6,70 € 10,06 € + 50% 8,38 € + 25%
O365 E3 19,70 € 27,20 € + 38% 22,66 € + 15%
O365 E5 34,40 € 44,80 € + 30%
37,33 € + 8,5%
M365 E5 31,50 € 42,53 € + 35% 35,44 € + 12,5%
Pour les licences de type Business
M365 Business Basic 4,20 € 6,05 € + 44% 5,04 € + 20%
M365 Business Standard 10,50 € 12,60 € + 20% 10,50 € + 0%
M365 Business Premium 16,90 € 22,31 € + 32% 18,59 € + 10%
Toutes les autres licences
+ 20% Pas d’augmentation

Des promotions à saisir avant le 30 juin 2022

Les licences mensuelles lissées au prix des licences annuelles, jusqu’au 30 juin 2022

Si vous avez encore votre abonnement mensuel et que vous passez à côté de la date fatidique du 1er mars, vous avez encore une marge de manœuvre. Microsoft propose l’engagement mensuel aligné au prix de l’engagement annuel jusqu’au 30 juin 2022. Si au 1er juillet, vous avez décidé de garder l’ensemble de vos licences ou une petite quantité de celles-ci sous un abonnement mensuel, alors ces licences subiront de plein fouet la hausse des prix annoncée.

Cette mesure promotionnelle devra permettre aux organisations d’avoir un peu plus de temps pour ajuster leurs stratégies d’engagement pour leurs différentes licences.

Prix des licences mensuelles du 1er mars au 30 juin 2022 Prix des licences mensuelles au 1er juillet 2022
Plan Prix public actuel HT Nouveau prix HT Évolution Nouveau prix HT Évolution
Pour les licences de type Enterprise
O365 E1 6,70 € 8,38 € + 25% 10,06 € + 50%
O365 E3 19,70 € 22,66 € + 15% 27,20 € + 38%
O365 E5 34,40 € 37,33 € + 8,5% 44,80 € + 30%
M365 E5 31,50 € 35,44 € + 12,5% 42,53 € + 35%
Pour les licences de type Business
M365 Business Basic 4,20 € 5,04 € + 20% 6,05 € + 44%
M365 Business Standard 10,50 € 10,50 € + 0% 12,60 € + 20%
M365 Business Premium 16,90 € 18,59 € + 10% 22,31 € + 32%

-5% sur votre abonnement annuel, jusqu’au 31 mars 2022

Deuxième offre promotionnelle, si vous souscrivez à un engagement annuel avant le 1er avril 2022, vous pourrez bénéficier d’une réductions de 5%, auprès de Microsoft comme auprès de votre partenaire CSP (Microsoft se réservant le droit de prolonger cette promotion jusqu’au 30 juin).

La vraie bonne nouvelle : l’audio-conferencing devient gratuite

La vraie bonne nouvelle de cette augmentation de prix, c’est peut-être l’intégration de la fonctionnalité d’audio conferencing à certaines suites. L’option vendue actuellement 3,40 €HT sera désormais gratuite pour les suites suivantes :

  • Entreprise : Microsoft 365 E3, Office 365 E3, Office 365 E1 (déjà inclus avec M/Office 365 E5).
  • Frontline : Microsoft 365 F3, Microsoft 365 F1, Office 365 F3.
  • SMB : Microsoft 365 Business Basic, Business Standard, Business Premium.
  • Gouvernement (GCC, GCCH, HOD) : Microsoft 365 G3, Office 365 G3, Office 365 G1, Microsoft 365 F3, Microsoft 365 F1.

Nos conseils pour limiter l’impact de l’évolution des tarifs Microsoft sur votre organisation

Vous l’aurez compris, il vous sera difficile voire impossible d’échapper à la hausse des tarifs des licences Microsoft.

Si vous conservez votre abonnement mensuel, vous ferez bel et bien partie de celles et ceux qui subiront la hausse la plus forte, comme dans l’exemple ci-après.

Dans cette projection budgétaire, une organisation qui détient 10 licences audio conferencing, 50 licences Office 365 E3, 200 Business Premium, 20 Business Standard et 10 Power BI Pro verra ses dépenses augmenter de plus de 30% d’ici le 1er juillet.

Prix actuel, jusqu’à fin février Prix au 1er mars
Engagement mensuel conservé
Prix au 1er juillet
Engagement mensuel conservé
Licences Quantité Prix public unitaire Total mensuel HT
Nouveau prix HT Évolution Total HT mensuel Nouveau prix HT Évolution Total HT mensuel
Audio conferencing 10 3,40 € 34 € 0 0 € 0 € 0 €
O365 E3 50 19,7 € 985 € 22,66 € + 15% 1133 € 27,20 € + 38% 1360 €
O365 Business premium 200 16,9 € 3380 € 18,59 € + 10% 3718 € 22,31 € + 32% 4462 €
O365 Business standard 20 10,50 € 210 € 10,50 € 0% 210 € 12,60 € + 20% 252 €
Power BI pro 10 8,40 € 84 € 8,40 € 0% 84 € 10,08 € +20 % 108 €
Total : 4693 € Total : 5145 €
+452 € (+9,63%)
Total: 6182 €
+ 1489€  (+31,73%)
Évolution calculée depuis le prix actuel

Conserver du tout mensuel n’est donc pas la meilleure stratégie en termes d’optimisation des dépenses.

Nous vous recommandons vivement une stratégie d’hybridation entre des engagements annuels et mensuels. Vous pourrez alors réduire vos dépenses tout en conservant une part de vos licences en engagement mensuel afin de pouvoir bénéficier de la souplesse qu’offre ce type d’abonnement.

Si l’on applique cette stratégie à l’exemple précédent, vous limiterez cette hausse à +11%, soit 22 points d’écart !

Cas d’un client qui optimise ces licences O365 avec les nouvelles règles
Engagement sur 1 an d’une partie de ces licences et une marge pour la souplesse de l’engagement mensuel
Licences Engagement Quantité Prix unitaire HT Total mensuel HT
Audio conferencing 0 0 € 0 €
O365 E3 Annuel 45 22,66 €  1019,70 €
Mensuel 5 27,2 € 136 €
O365 Business premium Annuel 190 18,59 3532,10 €
Mensuel 10 22,31 € 223,10 €
O365 Business standard Annuel 15 10,50 €  157,50 €
Mensuel 5 12,60 € 63 €
Power BI Pro Mensuel 10 10,08 € 108 €
Total : 5239,4 €
+ 546,4€ (+11,64%)

En somme, pour tous les abonnements que vous êtes sûr·es de conserver un an, optez pour un abonnement annuel. Pour les autres, orientez-vous vers une formule mensuelle que vous pourrez modifier au besoin.

Si vous souhaitez effectuer des projections ou des optimisations budgétaires pour votre structure, n’hésitez pas à faire appel à nos équipes !

Contactez-nous

A propos de l'auteur : Team Marketing

Partagez l'article !

Le Hub et sa communauté « Adoptons les usages M365 » pour maximiser l’usage des solutions Microsoft

27 juin 2022|Tags: , , , , , |