window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-66863318-2');

Tandis qu’Internet Explorer se meurt (ou presque), le nouveau navigateur Microsoft Edge attire de plus en plus les regards. Est-ce dû à ses fonctionnalités ? À sa performance ? Quelles nouveautés changent la donne ? Pourquoi Edge a toutes les chances de convaincre les DSI ? Voici des éléments de réponse.

Internet Explorer et Microsoft Edge : ce qu’il faut savoir

La dernière version d’Internet Explorer, la version 11, ne sera plus supportée par les services et applications Microsoft 365 au 17 août 2021. Si l’éditeur a créé le mode Internet Explorer sur Edge pour les organisations qui l’utilisent encore dans des applications métier, il recommande fortement de passer à la nouvelle version d’Edge.

L’éditeur le met en avant, et pour cause. Disponible sur Windows, macOS, iOS et Android, Edge s’appuie désormais sur Chromium, un navigateur web en Open Source utilisé par d’autres navigateurs (comme Google Chrome). En matière de performance, Microsoft Edge n’a donc plus à rougir. Mais ses avantages ne s’arrêtent pas là.

Les fonctionnalités qui différencient Microsoft Edge des autres navigateurs

Tout d’abord, Microsoft Edge propose des fonctionnalités qui apportent plus de confort lors de la navigation. Par exemple, on retrouve le lecteur immersif, qui permet de mieux se concentrer sur le texte affiché. En lecture immersive, les publicités ne s’affichent plus pour éviter de gêner l’œil. On peut choisir une taille de texte différente ou un thème plus adapté à la lecture. Les personnes atteintes de dyslexie peuvent opter pour la division des mots en syllabes. On retrouve aussi la lecture à voix haute, pour « écouter » un article pendant que l’on fait autre chose. Une autre fonctionnalité pratique est la possibilité de créer des collections de contenus. Pour ne plus multiplier les onglets, il suffit de faire glisser les URL ou les images à conserver dans la collection.

Sur le plan de la confidentialité, Edge propose 3 niveaux de protection contre le suivi. Les internautes peuvent ainsi faire leur choix en toute connaissance de cause, grâce à des informations explicites sur les actions mises en place par chaque niveau.

Enfin, dans le cadre professionnel, Microsoft Edge s’intègre parfaitement dans la logique de poste de travail moderne. En effet, il est interconnecté avec les solutions Microsoft 365 et peut ainsi afficher les derniers documents ouverts, les e-mails reçus récemment ou des liens vers les différentes applications Office 365 utilisées.

Depuis Edge, les internautes connectés avec leur profil professionnel peuvent faire une « recherche d’entreprise » via le moteur de recherche Bing. La recherche est ainsi élargie aux documents de leur organisation. Tout est centralisé et rapidement accessible, ce qui optimise l’expérience collaborateur.

 

Le navigateur Microsoft Edge offre plus de sécurité aux organisations

Avec la montée des attaques, les structures ont des besoins accrus en matière de sécurité. Microsoft Edge peut les aider à garder leur SI sécurisé par différents biais :

  • Niveau de sécurité natif : Edge est reconnu pour sa performance contre l’hameçonnage et les logiciels malveillants. En effet, il arrive premier dans l’étude comparative menée par NSS Labs visant à éprouver la sécurité de plusieurs navigateurs web. Ce niveau de sécurité permet aux collaborateurs d’être automatiquement mieux protégés et alertés lorsqu’ils surfent sur des sites frauduleux par exemple.
  • Déploiement via SCCM ou Intune : les DSI peuvent déployer le navigateur via SCCM ou Intune. Cela leur permet d’appliquer des paramétrages spécifiques de sécurité selon les profils et les périphériques.
  • Protection globale : si l’organisation utilise Microsoft 365, elle bénéficie en même temps de toute la protection apportée par les solutions de sécurité de l’éditeur.
  • Personnalisation selon GPO : les DSI peuvent personnaliser la configuration du navigateur en accord avec les GPO (stratégies de groupe) de leur organisation, élargissant ainsi leur stratégie de sécurité à la recherche sur le net.

Si les avantages présentés ici ne sont pas exhaustifs, ils montrent le soin apporté par Microsoft à la nouvelle version d’Edge, pour obéir à la demande grandissante en matière de confort, d’inclusion et de sécurité provenant des internautes comme des structures. Alors, êtes-vous convaincu·e ?

Contactez-nous
Découvrez tous nos contenus dédiés à votre secteur

A propos de l'auteur : Team Marketing

Partagez l'article !