Comment fonctionne le studio Microsoft PowerApps ?

Microsoft a développé PowerApps afin de permettre à toutes les organisations de créer des applications facilement sans grande compétence technique. Pour développer une application, il suffit de se rendre dans l’interface dédiée – le studio Microsoft PowerApps. Voici comment cela fonctionne.

Les étapes pour créer une application dans le studio

La conception d’une application se gère entièrement dans le studio Microsoft PowerApps. Depuis ce studio, on peut créer tous les éléments d’une application (pages, boutons, galeries…), gérer les liens entre ces éléments et connecter l’application avec les bases de données concernées.

Une fois cette étape terminée, on peut personnaliser l’application grâce au « low code » (ou code simplifié). Vous pouvez créer une interface qui correspond à votre organisation grâce au drap & drop (glisser-déposer).

Ensuite, on teste l’application créée en temps réel dans le studio. Il est donc très facile de vérifier que les données ont bien été récupérées, que les fonctionnalités sont activées ou que les composants appliqués sont présents.

Enfin, il suffit de publier l’application pour qu’elle devienne accessible à des utilisateurs via un navigateur ou via une application.

Quelle approche utiliser ?

Il existe deux approches pour créer une application dans Microsoft PowerApps : Canvas et Model-driven. Le choix se fait en fonction des besoins et des usages de chaque organisation.

L’approche Canvas est plus orientée vers l’expérience utilisateur. Sa force est de proposer une interface graphique pour créer des applications « user-friendly » fondées sur des profils métier.

L’approche Model-driven permet également de créer des applications conviviales, mais elle utilise le modèle du Common Data Service (ou CDS), les connexions et les processus métier pour créer des applications connectées avec Microsoft Office 365.

Depuis peu, Microsoft PowerApps offre une extension appelée Power portals. Celle-ci permet de créer un portail web accessible depuis l’extérieur, pour les personnes ne disposant pas de compte dans l’annuaire de l’organisation par exemple. Power portals permet d’impliquer les interlocuteurs externes, comme les prestataires, si les besoins métier le requièrent.

Le studio Microsoft PowerApps : encore une brique à rajouter ?

Quelle que soit le type d’application, le studio Microsoft PowerApps offre une interface unifiée, une seule plate-forme. En effet, le studio permet de gérer les applications créées avec Canvas, Model-driven et Power portals.

Mieux, pour aller plus loin pour les applications de type Canvas, PowerApps Component Framework permet d’ajouter du code pour regrouper des fichiers (HTML, CSS…). Cela permet aux développeurs de réutiliser des composants de code dans différents environnements et applications. Ainsi, le studio Microsoft PowerApps devient une véritable boîte à outils dédiée à la création d’applications.

Pour vous renseigner sur Microsoft PowerApps et savoir si cette solution est faite pour vous, vous pouvez consulter notre article dédié : Microsoft PowerApps : ce que c’est, à quoi ça sert et à qui ça s’adresse.

Contactez-nous