Comment supprimer le Shadow IT dans votre organisation ?
Comment supprimer le Shadow IT dans votre organisation ?
15 janvier 2020
Comment sécuriser les appareils mobiles de mon organisation ?
Comment sécuriser les appareils mobiles de mon organisation ?
29 janvier 2020
Voir tout

Cloud et santé : l’étude Projetlys dévoile les tendances en matière d’adoption

Cloud et santé - découvrez les tendances en matière d’adoption du cloud dans la santé grâce à l’étude Projetlys

Projetlys a interrogé les DSI des établissements de santé en décembre 2019 pour dresser un état des lieux de leur ressenti sur le cloud. L’étude a permis de mettre au jour les tendances actuelles et futures, notamment en matière d’hébergement et de choix de fournisseur.

 

Cloud et santé : les tendances actuelles

  • 85% des établissements de santé estiment que le cloud est un sujet d’actualité ou d’avenir : cela n’est guère étonnant puisque ce secteur est dynamisé par les différentes actions du gouvernement, comme la stratégie « Ma Santé 2022 ». L’Etat veut en effet moderniser le système de santé en accélérant l’innovation dans ce secteur.
  • Les établissements de santé sont presque 1 sur 2 à avoir intégré une réflexion cloud dans leur schéma directeur.
  • Le budget alloué au cloud est plutôt faible en 2019.

 

Cloud et santé : les tendances futures

  • Le secteur santé se projette à moyen terme dans l’utilisation du cloud. C’est ce qui explique la part mineure du budget DSI consacré au cloud en 2019.
  • Le budget prévu pour le cloud est significatif : la majorité des répondants sont prêts à consacrer plus de 20% à ce type d’hébergement.

 

Le secteur santé est-il intéressé par le cloud ?

La réponse est oui. En effet, les résultats montrent que l’intérêt pour le cloud de la part des établissements de santé est présent, notamment quand il s’agit de sauvegarde et de PRA, de stockage des données ou de machine learning.

 

Le choix du fournisseur cloud dans le secteur santé

Dans le secteur santé, les utilisateurs du cloud public ont choisi de faire appel en premier lieu à Microsoft. De même, l’ensemble des répondants (utilisateurs du cloud ou non) élisent Microsoft en grande majorité comme fournisseur le plus stratégique dans le domaine de la santé.  

Malgré cela, on observe une certaine frilosité. Les fournisseurs de cloud, qu’ils soient américains ou non, doivent encore convaincre, notamment quand il s’agit de confidentialité, de sécurité et de coûts.

 

Ce qui ressort de l’étude Projetlys

Malgré certaines craintes, le secteur santé n’est pas fermé à l’idée de migrer vers le cloud. Au contraire, il est prêt à investir et à externaliser une partie de ses applications. L’étude montre qu’avant de se diriger dans le cloud, les établissements de santé attendent des réponses et des informations concrètes. La matérialisation de leur projet cloud (via un POC par exemple) et l’accompagnement peuvent les aider à réellement se projeter voire à migrer, pour prendre pleinement le virage numérique souhaité par le gouvernement en toute confiance.

Si vous souhaitez matérialiser votre projet, n’hésitez pas à contacter l’équipe santé de Projetlys !

Et si vous souhaitez obtenir toutes les statistiques et les tendances de l’étude, téléchargez-la dès maintenant !

Téléchargez notre étude sur l'adoption du cloud dans les établissements de santé